450-651-0125 admin@antre-temps.org

Opération tirelires est une campagne provinciale qui mobilise les 28 Auberges du coeur présentes dans 10 régions du Québec. L’Auberge du cœur L’Antre-Temps a tenu sa 23e campagne annuelle de financement Opération Tirelires le 9 avril dernier. Le personnel, les jeunes et les bénévoles de L’Antre-Temps, ainsi que plusieurs élus de l’agglomération de Longueuil, tous postés au terminus de Longueuil pour recueillir les dons de la population, ont amassé 2 277 $.

L’Antre-Temps remercie chaleureusement la population qui a donné généreusement pour la cause. Particulièrement les jeunes, et même de très jeunes, qui ont fait preuve de solidarité en vidant leurs poches dans nos tirelires. Et un merci tout spécial aux anciens résidents qui ont participé bénévolement à cette collecte.

L’Antre-Temps remercie nos élus d’être de tout CŒUR avec nos jeunes en participant à cet événement : Pierre Nantel, député de Longueuil-Pierre-Boucher, Sadia Groguhé, députée de Saint-Lambert, Bernard Drainville, député de Marie-Victorin, Nathalie Roy, députée de Montarville, Michel Lanctôt, conseiller municipal district Antoinette-Robidoux et président du Conseil d’agglomération de Longueuil, Colette Éthier, conseillère municipale district Lemoyne-Jacques-Cartier, Sylvie Parent, conseillère municipale district Fatima-Parcours-du-Cerf.

En cette période d’austérité où les coupures budgétaires se font ressentir dans les services sociaux communautaires, nombreux jeunes en difficulté et sans abris se retrouveront sans ressource, ils auront besoin d’un organisme qu’il leur vient en aide comme L’ANTRE-TEMPS LONGUEUIL. Depuis plus de 40 ans, les Auberges du cœur contribuent à reconstruire des vies. Au cours des années, elles ont accueilli près de 60 000 jeunes en difficulté familiale ou sociale, abandonnés, itinérants, décrocheurs, toxicomanes, alcooliques ou en détresse.

Les profits de cette campagne permettra à près de 200 jeunes de la région de Longueuil en difficulté d’être hébergés et soutenus dans tous les aspects de leurs besoins physiologiques, affectifs et sociaux, de vivre des expériences inoubliables, de s’épanouir, et ce, dans un contexte chaleureux et un milieu de vie sécurisant.

Share This