Des jardins urbains ont été aménagés dans la cour de trois organismes de l’arrondissement du Vieux-Longueuil.

L’organisme Place à l’emploi a dressé un bilan positif  du projet Agriculteurs urbains, qui avait pour objectif de créer trois espaces de jardinage dans l’arrondisement du Vieux-Longueuil. Des agriculteurs urbains âgés de 18 à 29 ans ont aménagé, du 26 juin au 30 août, des potagers dans les espaces environnants le Bureau de consultation jeunesse, l’Auberge du coeur L’Antre-Temps et la Maison Jacques-Ferron.

Les participants devaient mettre en place et entretenir les installations, favoriser la transmission des acquis et réaliser un manuel sur la création et l’entretien d’un jardin biologique. Ils ont pu compter sur la collaboration des usagers des trois organismes de services où ont été aménagés les jardins – et ces derniers ont eu gratuitement accès aux légumes frais tout l’été –, en plus de l’assistance technique des spécialistes en agriculture urbaine de la Shop agricole de Longueuil.

La cour du Bureau de consultation jeunesse a été revitalisée grâce au réaménagement d’une aire de jeux. Le projet a nécessité un investissement de 4 900 $ et bénéficié d’un appui financier du député fédéral de Longueuil-Saint-Hubert Pierre Nantel, de la députée de Marie-Victorin Catherine Fournier et de la députée de Taillon Diane Lamarre. Une compensation financière a été attribuée aux participants à fin du projet.

Le volet Volontariat du programme Créneau carrefour jeunesse du Secrétariat à la jeunesse du Québec est liée à une entente se terminant en 2020 et un appel de candidatures sera de nouveau lancé au printemps 2018.

Source : Le Courrier du Sud – Le mardi 19 septembre 2017

Share This